You are currently viewing Les travaux de jardinage déductibles des impôts en 2023

Les travaux de jardinage déductibles des impôts en 2023

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Jardin

Dans le cadre des politiques en faveur du développement durable et du soutien à l’économie locale, le gouvernement français encourage les citoyens à engager des professionnels pour la réalisation de certains travaux de jardinage. En effet, plusieurs types de prestations peuvent bénéficier d’avantages fiscaux sous la forme de réductions ou de crédits d’impôt. Découvrez dans cet article quels sont les travaux de jardinage déductibles des impôts en 2023.

Le dispositif fiscal : Réduction ou crédit d’impôt pour l’emploi d’un salarié à domicile

Les dépenses liées aux services à la personne, dont font partie les travaux de jardinage, peuvent donner droit à une réduction d’impôt pour l’emploi d’un salarié à domicile. Le taux de cette réduction est généralement fixé à 50% pour les personnes physiques domiciliées en France et qui ont payé ces dépenses pour leur propre compte.

Si vous n’êtes pas imposable, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt dans les mêmes conditions que les contribuables ayant droit à la réduction d’impôt.

Jardinage, Nature, La Nature

Conditions d’éligibilité au dispositif

  • Être âgé de plus de 18 ans
  • Avoir son domicile en France
  • Payer directement le prestataire pour les travaux réalisés dans la résidence principale ou secondaire en France
  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel agréé

Travaux de jardinage déductibles des impôts

Il est important de noter que tous les travaux de jardinage ne sont pas éligibles à cet avantage fiscal. Seuls les travaux d’entretien courant du jardin et la réalisation de quelques petits travaux de bricolage peuvent ouvrir droit à la réduction ou au crédit d’impôt.

Les travaux d’entretien courant du jardin

  • Tonte de pelouse : incluant la tonte, le ramassage et l’évacuation des déchets verts
  • Taille de haies : entretien des haies et massifs (taille, élagage, etc.)
  • Ramassage des feuilles : collecte et évacuation des feuilles mortes
  • Débroussaillage : élimination des broussailles, herbes hautes et autres végétaux indésirables
  • Entretien des massifs : désherbage, bêchage, plantation, paillage, etc.
  • Arrosage des plantes : mise en place et entretien des systèmes d’arrosage automatique ou manuel
  • Entretien des allées et terrasses : nettoyage et désherbage des pavés, dallages, etc.

Malheureusement, abattre un arbre ne fait pas partie de cette liste, cependant, nous avons un article pour optimiser le coût d’abattage d’un arbre chez vous.

Les prestations de petit bricolage (hors travaux de jardinage)

L’avantage fiscal peut également être accordé pour des prestations de petit bricolage effectuées en complément des travaux d’entretien du jardin. Toutefois, ces prestations ne doivent pas comprendre des travaux de gros œuvre, ni transformer la résidence, et elles sont limitées à un maximum de deux heures par intervention.

  • Installation et réparation de clôtures et grillages
  • Montage et démontage de mobilier de jardin
  • Maintenance et entretien des équipements de jardin (tondeuse, taille-haie, etc.)
  • Réparation et remplacement de petits éléments décoratifs ou fonctionnels du jardin (bordures, jardinières, etc.)
  • Nettoyage extérieur des gouttières, chéneaux et descentes pluviales
  • Pose et entretien de voiles d’ombrage, stores, pergolas, etc.

Brouettes, Brouette, Terre

Limites et plafonds pour bénéficier de la réduction ou du crédit d’impôt

Il existe certaines restrictions et limitations quant aux montants déductibles des impôts dans le cadre de travaux de jardinage et de petit bricolage. Voici les principaux plafonds applicables :

  1. Plafond annuel de dépenses éligibles : 5 000€ par foyer fiscal, représentant une réduction ou un crédit d’impôt maximal de 2 500€
  2. Majoration pour situation de handicap : le plafond annuel peut être porté à 7 500€ (soit une réduction ou un crédit d’impôt de 3 750€) pour les personnes ayant un membre du foyer en situation de handicap ou ayant à charge une personne en situation de handicap
  3. Prestations de petit bricolage : deux heures maximum par intervention, avec un plafond annuel de dépenses éligibles de 500€ (soit une réduction ou un crédit d’impôt de 250€)

Comment bénéficier de la réduction ou du crédit d’impôt pour travaux de jardinage ?

Pour profiter de cet avantage fiscal, vous devez suivre certaines étapes :

  1. Vérifiez que vos travaux sont éligibles et réalisés par un professionnel agréé
  2. Gardez précieusement toutes les factures des prestataires qui détaillent les interventions réalisées, les dates, le montant de la TVA, etc.
  3. Réalisez votre déclaration de revenus en ligne ou sur formulaire papier en mentionnant le montant total des dépenses engagées dans la case prévue à cet effet (7DB ou 7DF selon votre situation)
  4. N’oubliez pas de joindre l’attestation fiscale fournie par l’entreprise prestataire au moment de la déclaration de revenus (uniquement si vous avez opté pour la déclaration papier)

En suivant ces étapes, vous pourrez profiter des avantages fiscaux accordés pour les travaux de jardinage déductibles des impôts en 2022.

Sandra

Hello, je m'appelle Sandra, je suis rédactrice web depuis plusieurs années maintenant. Grâce à mes expériences précédentes, je me suis spécialisée dans la rédaction d'article abordant la thématique de la maison, jardin, immobilier. Si vous aimez mon contenu, n'hésitez pas à me le faire savoir, ça serait un plaisir d'échanger avec vous ;) À bientôt